What we do in the shadows – saison 2

Créateur / Showrunner : Jemaine Clement

Scénario : Jemaine Clement, Taika Waititi, William Meny, Jake Bender, Zack Dunn, Shana Gohd, Sarah Naftalis, Stefani Robinson, Paul Simms, Marika Sawyer, Josh Lieb, Tom Sharpling, Sam Johnson, Chris Marcil

Réalisation : Jemaine Clement, Kyle Newacheck, Yana Gorskaya, Lisa Johnson

Directeur Photo : D.J Stipsen

Montage : Yana Gorskaya, Dane McMaster, Varun Viswanath, Daniel Haworth, Antonia de Barros

Durée : 10 x 25 mn

Diffusé sur FX depuis le 15 avril 2020

Diffusé sur Canal + Séries depuis le 20 avril 2020.

Production : Garett Basch, Jemaine Clement, Scott Rudin, Paul Simms, Taika Waiti, Eli Busch, Stefani Robinson

Acteurs Principaux : Matt Berry, Natasia Demetriou, Kayvan Novak, Harvey Guillen, Mark Prolsch

Genre : Comédie Fantastique

Note : 8/10

Alors que Taika Waititi obtient les bonnes grâces des Oscars avec « Jojo Rabbit », Jemaine Clement porte toujours l’adaptation sérielle de leur co-création la plus originale, et c’est tant mieux. What we do in the shadows fait partie du peu de séries issus de films qui ont réussi car la matrice What we do in the Shadows film était une modernisation du fantastique qui ne demandait qu’à développer un univers, pas uniquement la figure du vampire. Jemaine Clement en a conscience, et il tend souvent à pousser le bouchon. Cette nouvelle saison accueille entre autres choses des fantômes, du vaudou, des sorcières, des chasseurs de vampire ou une poupée possédée par l’âme de Nadja. Ce shadowverse versant classique fonctionnait nettement mieux dans le film, puisque centré sur la cohabitation entre différente légendes vampiriques. Mais cette multiplication des figures au sein de loners est un vrai handicap pour la série dans la première partie de cette saison 2. L’humour reste savoureux, souvent basé sur le décalage avec le monde moderne, les effets visuels ont progressé, les trois vampires ont des caractéristiques mieux définies et une vie passé plus riche, mais une routine s’est installée dans le puits à idées.

Il faudra attendre l’épisode 5 pour avoir l’épisode qui franchira le second palier, un épisode centré sans surprise sur Colin Robinson. « Colin Robinson’s Promotion ». Le vampire psychique gravit les échelons dans sa boîte, ce qui provoque chez lui une mégalomanie dangereuse pour ses proches et pour notre monde. Crescendo hilarant, cette aventure rappelle que la série n’est jamais meilleure que lorsqu’elle puise dans le monde réel et dans les rapports sociaux. Colin Robinson est un peu le symbole de cette fraîcheur puisqu’il fait feu de tout l’ennui provoqué par notre société et il est (avec Guillermo) la porte des vampires vers le monde du jour. L’épisode suivant « On the Run » sera tout aussi bon, avec un Laszlo contraint de prendre la fuite car poursuivi par Jim le vampire, interprété par Mark Hamill. Le vampire hédoniste devient Jackie Daytona, propriétaire d’un bar dans une petite bourgade et sponsor de l’équipe de volley local. Nick Kroll « Simon the devious » fait son retour avec un nouveau crew plutôt lamentable dans un épisode 7 qui nous offrira entre autres un affrontement sur internet entre Colin Robinson et un troll.

La saison 1 nous avait laissé avec la découverte de l’héritage de Guillermo, familier exploité par Nandor et véritable homme à tout faire de la maison. Sa condition de descendant d’une lignée de chasseur de vampires, et plus largement la condition de stagiaire/non vampire de Guillermo au sein du groupe seront le seul fil rouge de la saison. Le familier expérimente à chaque épisode et prend de l’assurance, épouse sa nature pour finir par la nier de nouveau (mais il ne peut la fuir très longtemps) et il se trouve dans la position de négocier…pour de meilleures avantages sociaux. La fin de la saison voit les talents du seul humain du groupe exposés au grand jour au sein d’une assemblée de vampire, toujours dans le même décalage teinté d’humour noir. Après cela, rien ne sera plus comme avant pour nos quatre vampires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s