Oranges Sanguines

Réalisation : Jean-Christophe Meurisse

Scénario : Yohann Gloaguen, Jean-Christophe Meurisse, Amélie Philippe

Directeur de la Photographie : Javier Ruiz Gomez

Montage : Flora Volpelière

Chef Décorateur : Hervé Redoulès

Production : Marine Bergère, Romain Daubeach, Alice Girard

Durée : 1h42

Pays : France

Sortie en salles le 17 novembre 2021

Acteurs Principaux : Alexandre Steiger, Christophe Paou, Lilith Grasmugh, Denis Podalydès, Blanche Gardin, Vincent Dedienne

Genre : Comédie satirique trash, film choral, drame

Note : 8/10

Un ministre de l’économie et des finances aussi propret que pas net cache des fonds à l’étranger, et demande à ses conseillers d’étouffer l’affaire. Un couple de retraités criblé de dettes pense se refaire dans un concours de danse rock’n roll. Une jeune fille de 16 ans stresse à l’idée prochaine de perdre sa virginité. Au milieu de ses histoires qui auraient pu former des sketchs, il y’a bien un personnage lien (que je vous laisserai découvrir) et plusieurs croisements qui en fait une sorte de film choral à la progression et au montage particulièrement étudié. Mais le personnage principal de cette satire impitoyablement drôle et tragique présentée en avant-première dans cet Etrange Festival est bien 2021. On n’y parle point de COVID (ouf !), mais Jean-Christophe Meurisse a pris soin de remplir son film de tous les maux qui gangrènent notre quotidien depuis maintenant plusieurs décennies : la solitude devant les obstacles, l’incommunicabilité entre les générations, l’étouffement du politiquement correct, le cynisme décomplexé des politiques et surtout cette propension de chacun à donner son avis sans écouter l’autre. Oranges Sanguines démarre par une dispute agressive sur la discrimination positive d’une handicapée à un concours de danse local, et jamais il ne cessera à exprimer cette agressivité de tous les instants, qu’elle s’exprime par le cynisme dans un discours, la critique constante ou qu’elle jaillisse dans une violence plus brutale quand on l’attend le moins. Chacun se venge sur tout le monde et sur personne dans une grande anarchie. Le terrain de jeu de Jean-Christophe Meurisse est bien la jungle, et ses prédateurs sont particulièrement tordus. Mais eux-mêmes ne sont pas non plus à l’abri de tout…

Le réalisateur est fondateur du Collectif les Chiens de Navarre, une troupe de théâtre qui présenta des pièces au ton libre et corrosif, dont quelques têtes se retrouvent à l’affiche d’Oranges Sanguines, en premier lieu le très bon Alexandre Steiger aka Alexandre, avocat frayant avec le politique et anti-héros malgré lui de cette mauvaise farce divine. Au côté de cette mauvaise troupe, quelques acteurs parmi les plus renommés de l’hexagone (Blanche Gardin, Denis Podalydès, Vincent Dedienne) tiennent haut la torche à d’autres qui le seront probablement dans le futur. Difficile de penser que Christophe Paou, savoureux en politicien mielleux et hypocrite, ou Lilith Grasmug, jeune fille livrée en pâture aux loups, mais qui a de la ressource, ne trouvent pas un tremplin mérité grâce à leur rôle respectif. Car Oranges Sanguines est bien un film dont les personnages restent. Un film entêtant, drôle, stimulant et qui frappe là où il faut, même si ses dehors karmiques atténuent quelque peu sa charge. Le voir rend particulièrement optimiste sur le futur de la comédie française. Il ne sera par contre pas à mettre devant tous les yeux, car ici tout est montré. Une niche confortable serait souhaitée lors de sa sortie en salles, pour les gars de The Jokers qui ont eu le courage d’investir dedans et pour que d’autres esprits aussi libres viennent à lui emboîter le pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :