What we do in the Shadows – Saison 3

Créateur / Showrunner : Jemaine Clement

Scénario : Jemaine Clement, Taika Waititi, Stefani Robinson, Paul Simms, Jake Bender, Zach Dunn, Shana Gohd, William Meny, Sarah Naftalis, Sam Johnson, Marika Sawyer, Chris Marcil

Réalisation : Yana Gorskaya, Kyle Newacheck, Tig Fong

Directeur de la Photographie : D.J Stipsen, David A. Makin

Montage : Yana Gorskaya, Dane McMaster, Daniel Haworth, Antonia De Barros, Wnedy Nomiyama

Musique : Mark Mothersbaugh, John Enroth, Albert Fox

Cheffe Décoratrice : Kate Bunch

Direction Artistique : Kim McQuiston

Pays : USA

Durée : 10 x 25 mn

Diffusé sur FXX du 2 septembre au 28 octobre 2021, sur Canal + à partir du 3 septembre 2021

Acteurs Principaux : Matt Berry, Natasia Demetriou, Kayvan Novak, Harvey Guillen, Mark Prolsch, Kristen Schaal

Genre : Comédie Fantastique

Note : 8,5/10

La saison 2 de What we do in the Shadows nous avait laissé sur le carnage perpétré par Guillermo au sein du Grand Conseil des Vampires. Cette troisième fournée, qui s’est un peu plus fait attendre, démarre avec une surprise. Au lieu d’être sévèrement châtiés pour les actes du familier de Nandor / chasseur de vampires, nos vampires sont promus à la tête du Grand Conseil. Accompagnés par la Guide (Kristen Schaal), Nandor et Nadja se partageront le trône du Conseil vampirique de Staten Island en bonne rivalité, tandis que Guillermo – devenu leur garde du corps- se plaît à murmurer à leur oreille. Colin Robinson et Laszlo se rapprochent, officiellement pour compenser leur solitude mutuelle, mais plus officieusement pour annoncer le futur de la série. Car il n’y a désormais plus de doute sur le futur de la série dérivée du film de Jemaine Clement et Taika Waititi, qui a tous les éléments pour emboiter le pas aux grands succès de FXX, It’s Always Sunny In Philadelphia et Archer en terme de longévité.

Après une saison 2 qui misait encore sur des épisodes exceptionnels et des guests stars – et qui se cherchait encore un peu – la saison 3 des aventures des ténébreux colocataires a trouvé sa vitesse de croisière. Elle laisse à l’arrière plan le folklore fantastique pour laisser s’épanouir le comique naissant de l’interaction entre les vampires et le monde moderne, un peu comme le faisait le film. Le réservoir à idées délirantes est à peu près également réparti entre les dix épisodes. Il n’y a que l’épisode « The Escape », qui conte la traque du « Sire » – le plus vieux des vampires, parti en vadrouille – qui surpasse en créativité, en humour noir et en éclats de rire la moyenne élevée de cette fournée 2021. Cette saison fait aussi un bond dans l’exploration de la psychologie de nos vampires. Entre un Nandor perpétuellement sur la corde raide qui termine dépressif, une Nadja qui prend trop à coeur son rôle de cheffe du Conseil au point de reléguer ses émotions…et sa poupée ou un Colin Robinson en quête de l’Histoire des vampires énergivores, les immortels subissent les événements et ils explosent. Cela permet d’en faire nettement plus que des archétypes historiques. « The Portrait », qui conclut cette saison, trouve un très bon équilibre entre l’humour et l’émotion, preuve que la route a bien été pavée par les arcs des personnages.

What we do in the Shadows format TV continue d’avoir une bonne mémoire. Nous retrouverons donc une partie des seconds rôles des saisons précédentes (avec un retour surprise), agrémentés de quelques nouveaux arrivants : Le meilleur pote humain de Laszlo, le pères de tous les vampires cité plus haut, un chien de l’enfer trop ordinaire pour être honnête, des haut dignitaires qui cumulent beaucoup de tares des êtres humains, une vampire cheffe de secte (…). Les scénaristes n’oublient pas non plus ce cher Guillermo et le vrai happening de la série. Sera t’il enfin transformé en vampire à l’issue de cette saison? Le nouveau garde du corps gagne encore de l’assurance et manipule les vampires avec malice, mais il reste plus que jamais à la merci de la décision de son maître. Les créateurs de la série étonnent sur les deux derniers épisodes, rebattant les cartes comme ils ne l’avaient jamais fait jusqu’ici. De multiples cliffhangers en guise de note d’intention que le réservoir d’idées est encore loin d’être tari. Pour notre plus grand bonheur.

Un commentaire sur “What we do in the Shadows – Saison 3

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :